Vous êtes içi: Accueil  Huiles essentielles

Huiles essentielles

Une huile essentielle, qu’est-ce que c’est ?

Une huile essentielle est une substance naturelle extraite d’une fleur, d’une plante, ( feuille, écorce, racine, résine… ) par une distillation à la vapeur d’eau.

Le principe est simple :
Dans un alambic ( sorte de grosse cocotte-minute) contenant de l’eau on place la plante dont on veut extraire l’huile essentielle, on porte ensuite l’eau à ébullition, la vapeur circulant à travers la plante extrait les principes actifs. C’est l’huile essentielle.
La vapeur d’eau chargée de l’huile essentielle est ensuite dirigée dans un circuit réfrigéré où elle se condense sous forme de petites gouttelettes.
L’huile essentielle n’étant pas soluble dans l’eau et de densité inférieure se sépare et reste à la surface. Le liquide issu de la distillation forme l’hydrolat que l’on appelle aussi eau florale. Une autre méthode utilisée pour les agrumes (citron, orange…) consiste à extraire l’huile essentielle du zeste par pression à froid.

Les huiles essentielles aident à résoudre les petits problèmes de la vie quotidienne, leur action peut être curative mais aussi préventive en stimulant notre système immunitaire qui, en luttant plus efficacement, par exemple, contre des infections bactériennes ou virales évitent leurs apparitions.
Parmi les différentes propriétés des huiles essentielles une des plus connue est la propriété antiseptique. Dans certains cas les huiles essentielles donnent des résultats intéressant là où les antibiotiques ne sont pas toujours efficaces.

Les huiles essentielles présentent bien d’autres propriétés, elles peuvent avoir par exemple un effet anti-inflammatoire, calmant, relaxant, cicatrisant, drainant, rééquilibrant…, ce qui expliquent leurs présence comme principes actifs dans les produits cosmétiques et de bien-être.
( On peut les incorporer au moment de l’utilisation dans ses produits de beauté habituels, quelques gouttes dans la crème de soins, dans le lait corporel, voire dans une huile végétale)

Par diffusion dans l’atmosphère :
En utilisant un diffuseur électrique . Cet appareil grâce à un jet d’air divise l’huile essentielle en micro-particules qui sont libérées dans l’atmosphère.
Les huiles essentielles ainsi diffusées mettent en valeur toutes leurs propriétés mais elles éliminent également les odeurs désagréables ( cuisine, tabac…) et purifient l’air.
On peut également utiliser un brûle-parfum, sans oublier de mettre aussi de l’eau dans la coupelle.

Frictions ou massages :
Les huiles essentielles appliquées sur la peau pénètrent très rapidement les tissus et se propagent dans l’organisme.
En friction on peut mélanger quelques gouttes d’huiles essentielles avec lait corporel neutre, pour un massage plus prolongé, il vaut mieux mélanger quelques gouttes d’huiles essentielles avec un huile végétale de votre choix. ( jojoba, amandes douces, olives, germes de blé…), le massage sera plus confortable.

Dans le bain :
Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau, il faut donc utiliser un solubilisant pour éviter qu’elles ne restent en surface. On peut utiliser une cuillère de lait en poudre, un peu de shampooing ou de bain moussant neutre. Il faut d’abord mélanger l’huile essentielle avec le produit de votre choix puis le mettre dans l’eau du bain.

En inhalation :
Il faut mettre quatre à cinq gouttes d’huiles essentielles dans l’eau chaude d’un inhalateur et respirer pendant une dizaine de minute la vapeur. ( très efficace avec les huiles essentielles d’eucalyptus, pin et thym pour la désinfection des voies respiratoires)

Dans vos produits de beauté :
Pour augmenter l’efficacité de votre crème, vous pouvez au moment de l’utilisation, ajouter dans votre noisette de produit deux ou trois gouttes d’huile essentielle. (par exemple : bois de rose, géranium, lavande) puis utiliser votre crème de soins comme d’habitude.
Il est possible de procéder également de la sorte avec un lait de soins ou lait hydratant.

En ingestion :
Les huiles essentielles
peuvent aussi être utiliser en ingestion mais leur action étant souvent puissante, cette méthode ne doit pas être utiliser, à notre avis, en auto-médication sans l’avis d’un médecin.

Légalement le terme huile essentielle désigne le produit pur obtenu par distillation à la vapeur d’eau d’une plante déterminée ou le produit obtenu par pression à froid de zestes d’agrumes ( citron, orange...)
Pour être sûr de la composition du produit, il est donc nécessaire de trouver sur l’étiquette du flacon les mentions :

  • Huile essentielle100 % pure et 100% naturelle.
  • Le nom du producteur ou du responsable de la mise sur le marché qui engage sa responsabilité.
  • La dénomination de la plante et la dénomination latine de l’espèce botanique pour éviter les confusions.Ex : LAVANDE ( Lavandula officinalis )

C’est seulement dans ce cas que vous pouvez être sûr de la composition du produit que vous achetez.
Attention : Le termes « essence » ou « extrait » n’ont pas de définition légales et ne sont donc pas synonymes du terme « huiles essentielles », dans ce cas la composition du produit n’est pas déterminée.

Les huiles essentielles sont des produits très concentrés (il faut en moyenne plusieurs dizaines à plusieurs centaines de kilos de plantes pour obtenir un kilo d’huile essentielle).
Leurs propriétés indéniables peuvent être importantes aussi il convient de toujours les utiliser par petites quantités ( quelques gouttes), et pour la plupart, diluées dans un corps gras (huile végétale, crème, lait…) et en usage externe.
Pour des utilisations particulières (jeunes enfants, femmes enceintes, terrain allergique…) toujours prendre l’avis d’un médecin aromathérapeute ainsi que pour toute utilisation par ingestion.
Les informations concernant les huiles essentielles que vous trouvez sur notre site Internet sont issues de la synthèse d’ouvrages de références en matière d’aromathérapie et ne constitue en aucun cas une information médicale et ne peuvent engager notre responsabilité.

Les huiles essentielles se conservent plusieurs années si vous prenez quelques précautions.

  • Bien refermer le flacon après usage pour éviter l’évaporation et l’oxydation.
  • Placer vos flacons dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.
  • Les plus sensibles sont les huiles essentielles d’agrumes, dans ce cas vous pouvez les mettre dans une boîte étanche au bas de votre réfrigérateur et la garder ainsi très longtemps.
Le Club

Accédez aux Exclusivités du Club Cliquez ici pour vous inscrire